France 2: Le service public invite un rappeur qui prône la charia

[…] Lydia Guirous ne comprend pas que « les assassins de janvier ont été parfois vus comme des victimes (…) d’apartheid social », ou que « le service public (France 2) invite un rappeur, Médine, qui prône la charia ». Elle pointe également du doigt, « l’école également, qu’on détruit, alors que c’est l’école qui permet de mettre en place cette fraternité qui est notre idéal ». […] (Vidéo à partir de 2’00 min)

RMC/BFM TV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s